Ordovicien

img_0610L’Ordovicien est le deuxième système du Paléozoïque : il s’étend de  –485,4 ± 1,9 à –443,4 ± 1,5 Ma.

   L’Ordovicien inférieur est très bien représenté, en particulier dans la région de Saint-Chinian (Nappes de Pardailhan et du Mont-Peyroux) et aussi dans les Monts de Lacaune et le Minervois. Près de Gabian, des volcanites sont connues et supposées d’âge Ordovicien moyen. L’Ordovicien supérieur est présent en quelques endroits dans les écailles de Cabrières autour de Gabian.

Ordovicien inférieur de Saint-Chinian

 


Ordovicien inférieur.

dcp_0131Formation du Val d’Homs.

   La majeure partie de la formation est Furongienne (Cambrien). La limite Cambrien/Ordovicienne n’est pas identifiable. Dans la partie supérieure, des niveaux rouges avec parfois des lentilles calcaires fournissent un assemblage de conodontes (Serpagli et al., 2007, 2008) et de trilobites (Thoral, 1935; Sdzuy, 1958; Courtessole et al., 1975) permettant d’identifier le Trémadocien moyen. La présence de Trémadocien inférieur n’est pas certaine (travaux en cours).

Formation du Val d’Homs et Dentelle (Saint-Martial)

 

Formation de Cabot.

Lithologie : une régression amène le dépôt rapide d’une barre de quartzite, connue régionalement comme « la Dentelle » (Boyer & Guiraud, 1964). La Dentelle se dépose sur la Formation de La Gardie ou la Formation du Val d’Homs, à différents niveaux. Cela témoigne très clairement d’événements au Trémadocien inférieur, qui ne sont pour l’instant pas compris. L’approfondissement ramène des schistes noirs. Le schéma de dépôts (barre de quartzite/schistes noirs) se répète encore trois fois, pour donner quatre barres en tout (Cohen & Tormo, 2006) : on est en présence d’un régime de régressions/transgressions. Sous la barre 2 se trouvent parfois des dépôts calcaires. La Formation fait jusqu’à 300 m d’épaisseur.
Age : Trémadocien moyen.

img_0024La Dentelle (Ferrals)

img_1704schistes sombres et 4ème barre (col du Coustel)

img_0966la formation entière (Boissezon-de-Masviel)

Formation de Mounio.

Lithologie : à Barroubio, la sédimentation calcaire sous la barre 2 de la Formation de Cabot est suffisamment importante pour être individualisée en une formation, la Formation de Mounio.
Age : Trémadocien moyen.

 

dcp_1216Formation de Saint-Chinian.

Lithologie : la formation consiste en 600 m de schistes sombres avec quelques grès. L’aspect est flyschoïde, ce qui témoigne d’un ennoiement prolongé après le régime d’alternances de la Formation de Cabot. La formation est connue pour ses nodules siliceux fossilifères. Localement, à son sommet, elle montre des schistes noirs très fissiles.
Age : Trémadocien supérieur.

 près de Saint-Cels

 

dcp_1898 Formation de la Maurerie.

Lithologie : la formation consiste en 800 m de schistes gris avec diverses patines, parfois jaunes. Les grès sont rares mais parfois présents. On rencontre quelques termes volcaniques sous forme de neck (Bois de Cessenon, Callisso). A son sommet, le Membre de Setso montre plutôt des schistes sombres.
Age : Floien inférieur.

Bois de Cessenon

 

Formation de la Cluse de l’Orb.

Lithologie : la formation se caractérise par un régime d’alternances de grandes barres de quartzites (dépôts de tempête) et de schistes noirs (Courtessole et al., 1985). C’est dans cette formation que fût reconnu pour la première fois le brachiopode Ectonoglossa lesueuri (Raoult, 1850) qui permit d’attribuer un âge Ordovicien inférieur à tous les « schistes de Saint-Chinian ». Cela permit aussi un parallèle avec les quartzites armoricaines, du même âge. La formation contient des pistes fossiles, comme les Cruziana.
Age : Floien moyen.

dcp_1263coupe type sur la D14 (près de Lugné)

img_0350Cruziana (Moulin Maynard)

Formation du Foulon.

Lithologie : la formation contient des schistes sombres et des grès, ce qui traduit un retour vers des conditions plus calmes.
Age : Floien moyen.

 

dcp_0722Formation du Landeyran.

Lithologie : la formation est constituée d’un ensemble de schistes noirs très fissiles, qui témoignent d’un net approfondissement. La faune devient plus riche (trilobites, échinodermes, graptolites, brachiopodes, etc.).
Age : Floien supérieur.

route du Landeyran

 


dcp_2852

Ordovicien supérieur

   Les principaux affleurements d’Ordovicien supérieur sont autour de Gabian et Neffiès, et plus particulièrement au lieu-dit « le Glauzy ».

Grand Glauzy

 

dcp_2850Formation du Glauzy.

Lithologie : la formation débute par des grès grossiers reposant sur des volcanites (supposées d’âge Ordovicien moyen). La majeure partie est constituée de grès quartzitiques massifs gris, à patine rouge. La partie sommitale est très fossilifère, mais la dureté de la roche est très dissuasive. L’épaisseur est voisine de 50 m (Colmenar et al., 2013).
Age : Katien, Ka2.

Petit Glauzy

 

dcp_2842Formation de Gabian.

Lithologie : la formation consiste entre 10 et 20 m de calcschistes, abondamment fossilifères (Colmenar et al., 2013).
Age : Katien Ka34.

D125 (Grand Glauzy)

 

Page suivantearrow

Les commentaires sont clos.